Rechercher

Reconversion professionnelle à 40 ans. Pourquoi s'en priver ?


Reconversion professionnelle à 40 ans

C’est souvent aux alentours de la quarantaine que surviennent les questionnements professionnels les plus importants.

La tranche 40/50 ans, c’est un peu la « crise » du milieu de vie, la crise des illusions, c’est souvent durant cette période que nous voulons changer les choses sur le plan professionnel.

Comme pris par un élan de responsabilité au passage des 40 ans, nous posons souvent comme priorités les bilans de notre vie sur les plans professionnel et personnel.

Nous avons de l’expérience et nous sommes encore jeune, alors envisager sa reconversion professionnelle à 40 ans... Pourquoi pas ?!

Voici les éléments importants à prendre en compte pour réfléchir à une nouvelle vie professionnelle.



Apprenez à vous connaître !


Pour envisager un changement professionnel, il est important de se poser les bonnes questions.

Qui suis-je ?... est la première question à laquelle il est important de répondre.

Tout au long de votre vie et ce, depuis votre plus tendre enfance, vous avez construit vos valeurs morales. Elles ont été majoritairement nourries par vos parents en premier lieu puis par votre environnement éducatif secondaire (crèche, nounou, école, parents des 2ème et 3ème degrés…).

Vos valeurs morales sont les éléments les plus stables de votre personnalité… en tenir compte est fondamental pour entamer une reconversion.

Il est aussi déterminant de poser vos priorités de vie, ce sont elles qui donnent un sens à votre chemin de vie.


Se connaître, c’est pouvoir de manière claire et précise poser ses valeurs morales et ses priorités de vie.



Révélez votre plein potentiel.


Vous avez capitalisé de nombreuses ressources au cours de votre parcours professionnel.

Connaître vos forces est essentiel si vous voulez changer de job et viser juste !

Identifier vos potentiels forts et dominants vous permettra d’y voir plus clair, ils représentent les ressources que vous utilisez dans votre vie courante et professionnelle, le plus souvent sans vous en apercevoir.

Ces potentiels forts sont à la source de vos motivations, de votre efficacité et de vos réussites.

De ces potentiels découlent vos compétences comportementales (soft skills). Ce sont vos qualités humaines et relationnelles, qui contrairement aux compétences techniques (hard skills) ne sont pas facilement mesurables.


Pour identifier vos qualités humaines et relationnelles, la méthode d’évaluation des potentiels Potentialis® est un outil très performant !



Donnez vous l’autorisation de rêver.


Nos plus grandes limites sont celles que l’on se fixe !

Alors, comme si vous aviez une baguette magique, imaginez vous dans un métier idéal, cela vous donnera des pistes intéressantes.

Vous voulez changer de vie alors pourquoi vous mettre des barrières d’entrée de jeu ?



Faites vous aider.


Construire un nouveau projet professionnel peut se faire d’une manière accompagnée, les solutions sont multiples :


- Coaching de reconversion,

- Bilan de compétences,

- Accompagnement pôle emploi,

- Formation professionnelle,

- Validation des acquis…


Bon à savoir, le bilan de compétences est finançable à 100% avec votre CPF !


En conclusion, la reconversion est parfaitement envisageable après 40 ans.

Il vous reste encore de nombreuses années à travailler, alors pourquoi renoncer à votre épanouissement ?


36 vues0 commentaire