Rechercher

Comment choisir son bilan de compétences ?



Comment choisir son bilan de compétences

Pour choisir un bilan de compétences qui vous corresponde, vous devez surtout vous poser la question : de quoi ai-je besoin ?

Le bilan de compétences est un outil performant pour réfléchir à un projet professionnel, encore faut-il choisir le modèle qui vous convienne.

En quelques années, l'offre en bilan de compétences s'est fortement développée, les critères qui différencient les différentes structures sont parfois compliqués à cerner.

Faire le bon choix pour soi n'est pas toujours simple !



Qu'est-ce qu'un bilan de compétences ?


On pourrait penser que l'objectif du bilan de compétences est de faire le point sur vos compétences… mais en réalité, cela va bien au-delà !

Il est plus largement question de faire un point sur votre situation dans sa globalité.

Il est important d’identifier vos motivations, vos centres d'intérêt, vos besoins tant sur le plan personnel que professionnel, vos potentiels dominants, sur quelles valeurs morales repose votre personnalité… tout ceci ayant pour objectif d'aboutir sur un projet professionnel concret, aligné avec la personne que vous êtes.

Tenant compte de ces éléments, l'appellation bilan de compétences peut paraître confusante.

Que ce soit dans le cadre d'une reconversion, à la suite d’un licenciement, pendant une période de chômage, ou tout simplement pour faire le point, le bilan de compétences peut s'effectuer à n'importe quelle étape de votre parcours professionnel.


Pour viser juste dans votre choix professionnel, il est fondamental de savoir qui vous êtes !



Le bilan de compétences se décompose en 3 phases


Une phase préliminaire qui consiste à analyser les besoins et fixer les objectifs de l'accompagnement.

L’entretien préliminaire est une première étape clé d’un bilan de compétences.

L’accompagnant pourra mieux vous comprendre, appréhender votre demande, percevoir vos besoins et vos attentes.

Vous percevrez plus clairement l’accompagnement proposé tant dans les modalités que dans le contenu, c’est un moment important pour voir si ça « matche » avec l’accompagnant.


Une phase d'investigation et d’élaboration : c’est la partie centrale du bilan qui consiste à faire le point sur votre situation, identifier vos aptitudes, vos ressources internes et personnelles, faire le point sur votre parcours…


Une phase de conclusion : c'est l'aboutissement de votre bilan !

Elle consiste à faire une synthèse de la phase d'investigation et définir une stratégie et un plan d'action pour aller au bout de votre projet.


Le bilan de compétences dure 24h maximum, il peut s'étaler sur quelques semaines voire quelques mois.

De manière concrète, il se réalise sous la forme d'une série d'entretiens d’échanges et de questionnements, de tests et d’évaluations avec l’accompagnant.

L'accompagnant est, en général, un coach, un psychologue ou un consultant.

Niveau budget, les tarifs se situent en moyenne entre 1000 et 2500€, les bilans de compétences sont en général finançables par le CPF (compte personnel de formation).



5 critères pour choisir le bon bilan de compétences


Voici 5 points importants sur lesquels vous pouvez vous concentrer pour faire votre choix :


1/ Le côté pratique :

Le bilan peut se réaliser en présentiel ou en distanciel, sachant que le distanciel peut comporter au sein de certains organismes des séances en ligne ou en étant guidé sur une plateforme.

L'accompagnement peut également être collectif ou individuel.

Chaque organisme propose des disponibilités horaires plus ou moins larges.


2/ Le feeling avec l'accompagnant :

C'est un élément très important à considérer !

Est ce qu'il vous inspire confiance ? Est-ce que vous vous sentez à l'aise face à lui ?

Entre un coach, un consultant, un psychologue, les postures sont souvent différentes.

Le coach, par exemple, travaillera beaucoup sur la notion de connaissance de soi, sur l'identification des potentiels, des besoins et des valeurs de la personne. Il fera en sorte de favoriser l'autonomisation de la personne.

Vous pouvez également évaluer sa réputation.

A-t-il des témoignages sur son site Internet ou sur sa page Google ?

L'avis des clients précédents sont souvent précieux et riches en informations, ils vous permettront de vous faire un avis plus précis sur la qualité de ses accompagnements.


3/ Les outils utilisés :

Lors des bilans de compétences les outils utilisés sont multiples : tests psychométriques, tests de personnalité, bilan de potentiel, matrices diverses, les organismes créent parfois leurs propres outils.

Chaque organisme propose des formules de bilans différentes.


4/ La durée de l'accompagnement :

Quels sont les horaires proposés ?

Quelle est la fréquence des séances ?

Suis-je libre où tributaire d'une organisation imposée par l’organisme ?

Combien de temps va durer mon bilan ?


5/ Le budget :

Votre CPF peut disposer des fonds suffisants pour couvrir vos frais, si ce n'est pas le pas vous avez la possibilité de compléter avec vos fonds propres. Le bilan peut également être pris en charge par votre entreprise (après accord de celle-ci).


Le bilan de compétences est un véritable voyage intérieur !

Il permet d'aller à la rencontre de vous-même et d'identifier la part invisible sur laquelle vous ne passez que trop peu de temps à réfléchir : les éléments qui guident vos choix de vie, qui donnent du sens à vos actions sont invisibles car ils sont "cachés" dans votre état psychique... De fait, vous n'en avez que peu conscience !


Il faut se connaître soi-même. Quand cela ne servirait pas à trouver le vrai cela au moins sert à régler sa vie, et il n'y a rien de plus juste. Blaise Pascal

47 vues0 commentaire