Rechercher

Prévenir le burn-out est d'autant plus d'actualité en période de forte tension...

Article La Dépêche 01/2021


Stéphane Gimenez est coach en prévention des risques psychosociaux (RPS), spécialisé dans la prévention des burn-out professionnels. Il insiste sur l'importance de prévenir ce genre d'implosion, d'autant plus en cette période incertaine liée au Covid.


Salarié dans une grande entreprise "pourtant très humaine", Stéphane Gimenez a peu à peu dévissé, seul face à son mal-être, il s'est enfoncé dans l'angoisse jusqu'à exploser. "J'ai fait un burn-out en 2017 avec une rechute en 2018", raconte-t-il. Il a ensuite dû apprendre à se reconstruire, mais tout cela aurait pu être évité s'il avait pu être accompagné. C'est la raison qui a poussé Stéphane Gimenez à changer de vie et à consacrer son temps aux salariés en mal-être et aux entreprises soucieuses de le prévenir.


"Il faut que tout le monde comprenne qu'il faut agir vite et que c'est dans l'intérêt de tous, le salarié évite le burn-out et l'entreprise n'a pas à gérer l'absentéisme et la baisse de productivité de son salarié", déclare-t-il.


Pour cela, la parole doit se libérer, parler de son mal-être n'est pas un aveu de faiblesse, au contraire, il ne faut pas garder pour soi son ressenti négatif, mais arriver à l'exprimer. Pour cela, le coach a des outils. "On travaille avec la relaxation et la méditation de pleine conscience, le but est de faire baisser le niveau de stress", explique ce dernier.


"Le Covid va tout bousculer!"


Stéphane Gimenez le constate déjà, les burn-out progressent et il en est certain, le Covid ne va pas arranger les choses. "Le contexte ambiant crée de l'insécurité, ça ajoute du stress au stress".


"Il y a d'une part les professionnels exposés directement au stress de la pandémie, comme les soignants, et d'autre part, les personnes touchées par les conséquences sociales et économiques de celle-ci. Ils ne peuvent pas se projeter, l'avenir est incertain, c'est terriblement anxiogène", souligne Stéphane Gimenez.


Pour tous, le coach préconise de prendre du recul sur la situation, un exercice délicat, mais pas impossible en séance personnalisée, selon ce dernier.


L'année 2020 aura marqué un vrai tournant dans le bien-être au travail, plongeant certains travailleurs dans leurs retranchements, et accélérant certaines transformations du monde du travail. Le télétravail en particulier. Si pour certains, il a permis un réel abaissement du stress, pour d'autres, il a créé de nouvelles sources d'angoisse.


"Les personnes autonomes évoluant dans des entreprises bienveillantes le vivent bien. Mais pour d'autres, c'est difficile, ça ajoute de la complexité au travail.", analyse le coach.

Certaines boîtes contrôlent beaucoup leurs salariés à distance, leur donnant l'impression d'être "fliqués".


D'autres ne maîtrisent pas les rouages de la communication à distance... Il y a donc un gros travail de prévention à faire. Mais Stéphane Gimenez en est convaincu, tout est possible, et cela aura un vrai impact sur la reconnaissance du burn-out dans les maladies professionnelles, selon lui.


Le site de coaching de Stéphane GIMENEZ

www.opotencial.com


Anne-Laure de Chalup


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout